GEANTS // GALERIE CENTRAL // SERIE AUCUNE CASE // 2020



 GEANTS











EN CONSTRUCTION....





Il semble exister une règle implicite et intériorisée selon laquelle il faudrait être « cohérent », une sorte d’exigence morale qui nous pousse à se conformer à des normes et des valeurs socioculturelles étriquées. En tant que femme, mère et artiste Sofie Vangor s’y retrouve souvent confrontée. Elle ne se laisse pas pour autant catégoriser, façonner et elle refuse d’être rangée dans une case. Non, elle ne jouera pas le rôle qui est attendu d’elle et surtout elle ne s’en justifiera pas.



Libre, curieuse, imprédictible, sauvage... Sofie Vangor repousse toute les limites que l’on tenterait de lui imposer ! Elle est l’auteur d’un art hybride, en perpétuel renouvellement, à l’image de sa dernière performance-installation qui allie peinture, photographie, image imprimée, tatouage éphémère et danse. Mais il ne s’agit pas là d’une errance hasardeuse, tous ces médiums sont interconnectés et s’emboîtent comme les pièces d’un puzzle.



Ainsi la peinture se retrouve conjointement sur les corps des performeurs et sur les murs de l’installation, composée de morceaux de corps découpés et tatoués. Ces tatouages – qui sont également apposés sur la peau des participants et du public – lui permettent de fédérer et rassembler les individus en générant un sentiment d’appartenance. Enfin, il y a la danse, qu’elle pratique depuis son plus jeune âge et qu’elle revisite ici par le biais du krump : un style brut, aux mouvements déstructurés, d’apparence agressif qui prône le dépassement de soi. C’est la « mémoire du corps », notion omniprésente dans le travail de l’artiste, qui est ici en jeu. Danser devient un acte spirituel à travers lequel elle tente de réunir le visible à l’invisible. Comme en transe, elle semble canaliser et extérioriser ses combats intérieurs tout en exhortant le public à faire de même.



Car si l’art de Vangor est fondamentalement autobiographique, les questions qu’il soulève sont universelle : qui es-tu ? D’où viens-tu ? Te sens-tu libre ? Quelle est ta marge de liberté ? Cette œuvre expose la complexité humaine, ses paradoxes et ses contradictions. Se faisant, elle nous invite avec véhémence à aller à la rencontre de soi, à se questionner. Plus largement, et d’une façon qui résonne particulièrement dans le climat médiatico-politique actuel, elle nous incite à embrasser les différences et à interroger les carcans qui nous définissent, nous rassurent et nous asservissent.














Alix Nyssen, Historienne de l’art, juin 2019.









































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor
















































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor






































Rite I

Huile, Image imprimée //tatouage éphémère sur peau, 
textile, collage, 240 cm x 160 cm, 2019







































Vision

Huile, textile, collage, toile, 26 cm x 20 cm, 2019































La remontée des abîmes

a // Huile, image imprimée sur toile, 32 cm x 11 cm, 2020

b // Huile, image imprimée sur toile, 32 cm x 11 cm, 2020































La remontée des abîmes

 Huile, image imprimée sur toile,
 32 cm x 11 cm, 2020















La remontée des abîmes

 Huile, image imprimée sur toile,
 32 cm x 11 cm, 2020








































olbrzym

Huile, image imprimée, collage, découpe, 
textile sur toile, 460 cm x 130 cm, 2019


































Peau de Géante I (a,b)

a // Image imprimée sur toile, 75 x 30 cm, 2020

b // Huile, sublimation sur feutrine, 17 x 23,5 cm, 2020


























Peau de Géante I

 Huile, sublimation sur feutrine, 17 x 23,5 cm, 2020


























Peau de Géante I
a // Image imprimée sur toile, 75 x 30 cm, 2020























































Peau de Géante II

Tatouage éphémère sur peau, sublimation sur feutrine, 200 cm x 45 cm, 2020











































Peau de Géante III

Image imprimée, plis, 60 cm x 60 cm x 14 cm, 2020






















Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor






































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor


































Parure I

Image imprimée // tatouage éphémère sur peau, 
textiles, collage, huile, 118 cm x 60cm, 2019








































Vision

 Huile, sublimation sur feutrine, découpe, dimension variable, 2020





























Vision

 Huile, textile, collage, toile, 26 cm x 20 cm, 2019










































Vision

a // Huile, textile, collage, toile, 26 cm x 20 cm, 2019

b // Huile, sublimation sur feutrine, découpe, dimension variable, 2020


































































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor








































































Série Géants III

Image imprimée sur feutrine au sol, 43,5 cm x 35 cm, 1/3, 2020
















































La porteuse

Huile, image imprimée, collage, découpe, textile, 320 cm x 110cm, 2020
Série Géants II
Huile, textile, toile, 10 cm x 7 cm, 2019
 












 




Série Géants II
Huile, textile, toile, 
10 cm x 7 cm, 2019











































Traversée

Huile, textile sur toile, 20 cm x 26 cm, 2019

























































































Ciel rouge

Huile, textile sur toile, 20 cm x 26 cm, 2020













































Rite II

Huile, feutrine, image imprimée, textile, 75 cm x 63cm, 2020






























































Série Géants V

Huile, image imprimée sur feutrine, 
23 cm x 27cm, 2020
















































Série Géants VI (voir sol)
Image imprimée sur feutrine, 47x43 cm, 1/3, 2020




















































Série Géants

Huile, collage, textile, papier, encadrement en bois, 116 cm x 152, 5 cm, 2019

















































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor































Rite II

Huile, image imprimée, découpe, 155 cm x 90 cm, 2019

























Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor


















































Bain
Huile, textile, encadrement bois,
 24 cm x 18cm, 2019
























Rite III

Huile, textile, encadrement bois, 
14 cm x 17 cm, 2019

































Parure II

Huile, textile, collage, image imprimée sur feutrine, 94 cm x 83 cm, 2020














Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor
































Peau de Géante III

Image imprimée, plis, 60 cm x 60 cm x 14 cm, 2020































































Exposition GEANTS, Galerie Central, mars 2020 // Sofie Vangor





https://www.rtc.be/video/culture/culture-l-sofie-vangor_1504561_479.html?fbclid=IwAR080x1abXACVQ5a7PsdS3h3pRm4qKnChQpAktkgU7Hnjyw05QgyHA2hW7Y
 




FATRAS // Performance artistique // Maison de la poésie // l’arbre à parole // Amay

Série le fétiche de Fatras, image imprimée dur textile, 2019



















 Le fétiche de FATRAS






Sofie Vangor













Le fétiche de Fatras est une performance artistique qui mêle des mouvements de corps (Saman est un mot de la langue evenki qui signifie « danser, bondir, remuer, s'agiter ». Dans les dialectes évènes, « chaman » se dit xamān ou samān), cheveux (fétiche), tatouage éphémère, texte, mise en scène (costume, très longue chevelure, maquillage), antre et bois parfumés d’Amérique du sud, musique partielle, etc. Fatras est un personnage symbolique. Elle a été pensée pour devenir le personnage principal d’une performance artistique contemporaine participative (tatoo éphémère et distribution de fétiche / mèche de cheveux). Elle est composée d’utopies et devient un personnage atypique. Cette performance peut s’apparenter à une séance chamanique contemporaine autour de Fatras. Elle s’est construite à partir de fragments de vie personnels (autobiographique)...  comme la plupart des personnages que je construis pour mes performances... la cérémonie est composée du dit personnage qui prend la forme d’un personnage d’église (la sainte des gitans, Sara la noire, Sainte Marie de la Mer) mais se veut areligieux, enveloppé d’un amas de textiles et de quelques accessoires, accompagné d’ une lecture de texte (titre : Aucun Dieu ne vous arrive à la cheville !). Elle a une chevelure immense qu’elle va durant sa performance couper pour ensuite offrir ses mèches de cheveux en guise de fétiche...  Elle se veut du voyage, du partage et du changement etc ... Telle une exploratrice qui ne croit plus en aucun Dieu mais bien en l’humain et pour elle, les frontières n’ont jamais existé...  Utopies?

Cette performance associe les thèmes de l’exploration (les diverses formes d’arts, l’invisible, le féminin, l’organe, le corps, les cheveux,… ), du culte et du requestionnement de ces notions à travers la série de tatouages éphémères (slogans, phrases courtes) réalisés en linogravure et imprimés sur des personnes faisant partie du public. Ces quelques mots ainsi apposés sur la peau ou ce fétiche (mèche de cheveux coupés de Fatras) dans la main requestionnent notre place dans la société, le rite de passage contemporain, l’organique, l’éphémère, le sauvage, l’importance de l’invisible et de l’humain, nos croyances,…

Les regardeurs deviennent intervenants / participants et donc jouent un rôle central dans ce moment artistique. Cette performance peut prendre différentes formes. 
A la maison de la poésie d’Amay, Fatras est accompagnée de deux poètes : Volauvent et Lisette Lombé.   

                                                                                                                           S.Vangor 2019




























Fatras, 2019








































Le fétiche de FATRAS, performance, structure en mousse polyuréthane, textile, 2019






















































Le fétiche de FATRAS, Lisette Lombé, 2019










Le fétiche de FATRAS, Lisette Lombé // Sofie Vangor, 2019


























Le fétiche de FATRAS, Sofie Vangor, 2019































Le fétiche de FATRAS, lecture de VolAuVent, 2019




























 
Le fétiche de FATRAS



































Le fétiche de FATRAS  































Le fétiche de FATRAS,costume, textiles, 2019



































Série Le fétiche de FATRAS,fusain sur papier,230 x 150 cm, 2019 @sofievangor














































Le fétiche de FATRAS, Sofie Vangor, 2019






























































Le fétiche de FATRAS, textiles,Sofie Vangor, 2019



















































Le fétiche de FATRAS, tatouage éphémère, 2019






























Série Le fétiche de FATRAS,cheveux synthétiques, 2019
































Cheveux synthétiques, 2019
Série Le fétiche de Fatras, image imprimée, 2019
































































Série le fétiche de Fatras, crayon noir sur paupière, Sofie Vangor, 2019